Blog

Investir dans un Certificat Note

Investir dans un Certificat Note

Il y’a d’innombrables produits financiers innovants pour les investisseurs ces derniers temps. Certains, comme les produits structurés (appelés aussi Certificat Note ou Note structurée), ont des traits qui sont assez différents des autres produits financiers proposés aux particuliers. Nous allons voir à travers cet article leurs spécificités, les risques inhérents et comprendre leur fonctionnement.

Qu’est-ce qu’une Certificat Note ?

Les produits structurés comme les EMTN sont des titres de créances émis la plupart du temps par de grandes banques d’investissement et de financement. Ils sont destinés soit à des investisseurs professionnels soit à des investisseurs aguerris.

Le rendement d’un produit structuré est lié à la performance d’un ou plusieurs sous-jacents ou benchmark (indices). Les actifs (assets) utilisés les plus communs sont les indices boursiers, les actions, les taux d’intérêt, les obligations, les produits dérivés de crédits, les devises, ou même une combinaison de toux ceux-ci. Il se peut que ce soit le montant de l’intérêt et/ou le remboursement du capital qui soit lié à la performance de l’un de ces actifs.

Par exemple : Les Equity Linked Note (ELN) ou en français « Notes liées à des actions » sont, comme leur nom l’indique, liés à des actions ou à des indices d’actions, comme le CAC 40 ou l’Eurostoxx 50 pour les indices, ou Total et Orange pour les actions. Pour certains ELN, l’investisseur peut percevoir une livraison en actions au lieu du cash au moment où le principal devrait être payé.

De façon similaire, les Credit Linked Note (CLN) ou en français « Notes liées à des crédits », sont des investissements liés à des la solvabilité de crédit d’une entité ou d’un portefeuille d’entités, ou encore la valeur sur le marché de titres de créances (Obligations, prêts, crédits, dettes, etc.).

Bien évidemment, comme ces produits financiers peuvent être structuré de la façon que l’investisseur le souhaite, il est tout fait possible de concevoir un produit structuré composé d’un ELN et d’un CLN. Le produit serait donc lié non seulement à un crédit ou à une solvabilité, mais aussi à une action, paniers d’actions ou à un indice.
En plus du marché des crédits, et du marché des actions, les Certificats peuvent aussi être liés aux marchés des devises (Forex), aux taux d’intérêt (example : LIBOR), aux prix des matières premières (la plupart du temps des forwards), ou tout autre type de classe d’actifs.

Quels sont les bénéfices principaux des produits structurés ?

Les produits structurés, ou titres de créances offrent souvent aux investisseurs un potentiel de rendement qui peut être supérieur aux taux d’intérêt offerts par des contrats de dépôts (deposit). Ils peuvent même offrir une appréciation du capital. Ces rendements, ou cette appréciation du capital sont néanmoins dépendants des sous-jacents de références, qui à leur tour peuvent exposer l’investisseur à un risque de perte en capital.

Produits structurés actions

Est-ce que le capital est protégé ?

Certains produits structurés offrent une protection de capital au-delà d’un certain niveau. D’autres offrent une protection totale du capital, ceci dit les rendements potentiels seront nettement inférieurs. Il faut garder à l’esprit, qu’un rendement potentiel élevé est à mettre face à une certaine prise de risque. Le but de l’investisseur étant de maximiser ses gains tout en prenant le moins de risques possible.

Est-ce que tout le monde peut investir dans des produits structurés ?

La réponse est non. Les produits structurés sont des produits destinés à des initiés, ou alors vous devriez être accompagné par un conseiller financier qui pourra mieux vous guider.
Dans tous les cas, vous ne devriez pas investir en produits structurés si :

  • – Vous ne souhaitez pas prendre de risque de pertes de capital.
  • – Vous ne comprenez pas les mécanismes du produit structuré en question.
  • – Vous n’êtes pas dans la mesure de laisser votre capital investit jusqu’à l’échéance (maturité) du produit.
  • – Vous n’êtes pas prêt à recevoir votre capital plus tôt que prévu, dans l’éventualité où le produit structuré fait l’objet d’un remboursement anticipé.

De façon générale, les produits structurés ont une variété quasi infinie de possibilités. Il est donc important pour vous de bien comprendre tous les aboutissants avant d’investir votre argent. Le cas échéant, rapprochez-vous d’un expert en produits structurés.

Quelles sont les composantes principales d’un produit structuré ?

Les produits structurés sont toujours incorporés dans des enveloppes d’instruments financiers tels que les certificats, les notes, les warrants, option, ou encore swaps. Dans certains cas, l’émetteur du produit structuré interfère lui-même avec une autre institution pour structurer son produit. Ce qui ajoute une contrepartie supplémentaire.

Les performances du produit dérivé ont un impact direct sur le rendement de votre contrat. C’est qui permet d’évaluer la performance globale de votre contrat quel que soit le type d’envelopper réglementaire choisi. En d’autres mots, les sous-jacents choisis ont un effet important sur le rendement du produit structuré.

Produits structurés diversifié

Il faut aussi noter que l’investisseur a une exposition directe envers l’émetteur du produit structuré. Il s’agit en effet de titres de créances. Il est donc important de porter une attention particulière à l’émetteur, à sa réputation et à sa solvabilité. Les produits structurés peuvent être émis soit par des institutions financières telles que les banques d’investissements, soit par des Fonds communs de créances (FCC), également connus sous le nom anglais de Special Purpose Véhicule (SPV) qui ont été créés spécialement pour permettre la titrisation et l’émission de Notes structurées.
Si les produits structurés sont émis par un FCC, le risque de crédit porté par l’investisseur est lié principalement à ce FCC. L’investisseur doit donc évaluer le risque de crédit encouru ou être à l’aise face à cette contrepartie.

Dépendamment des termes et conditions du Certificat ou du titre de créance, il est aussi possible que d’autres entités (par exemple des contreparties dues à des swaps) entrent en jeux sous certaines circonstances.

Quelles sont les questions à poser à votre conseiller financier si vous souhaitez investir en produits structurés ?

– Est-ce que vous avez compris mes besoins et objectifs ?

Les conseillers en gestion de patrimoine sont équipés d’outils qui aident à mieux cerner votre profil investisseur et vos besoins d’épargnes ou de défiscalisation. Il est donc important pour tout investisseur de réaliser cet audit patrimonial avant d’embarquer dans toute solution d’investissement. Il faut être honnête sur les informations données. S’il y’a des insuffisances ou des informations erronées, des investissements inadéquats pourraient vous être suggérés.

Nos experts ont l’habitude de poser les bonnes questions pour mener à bien cet audit patrimonial, n’hésitez pas à nous contacter à cet effet (Service totalement gratuit).

– Est-ce que vous connaissez mon profil de risque ?

Le premier but des conseillers en gestion de patrimoine est de justement déterminer le profil investisseur et le profil de risque de leurs clients.

– A quel point sont risqués les produits structurés ?

Rappelez-vous, plus le rendement potentiel est élevé, plus le risque encouru est grand. Les conseillers en gestion de patrimoine ne sont pas des magiciens. Ils vous conseilleront ce qu’il y’a de mieux selon le risque que vous êtes prêts à prendre. Il est donc important de ne pas prendre plus de risques que vous pouvez tolérer. Il vous faut donc trouver quel le pire scénario possible. Par exemple : est-ce qu’une perte totale du capital est possible, une perte partielle ? Le capital est-il protégé jusqu’à un certain seuil ? Totalement protégé ?

– Quels sont les rendements potentiels du produit ?

Une promesse de rendement est impossible, étant donné qu’ils sont assujettis à des tendances futures des marchés. Ceci dit des simulations peuvent être faites, avec des probabilités pour chacun des scénarios dégagés. Aussi, des informations complémentaires sur les rendements passés peuvent fournis même s’ils ne préjugent en rien les rendements futurs, ils peuvent donner une indication sur le comportent du produit structuré sur des scénarios de marché déjà rencontrés.

– Comment de produit complète mon portefeuille financier déjà existant ?

Il faut toujours s’assurer que votre portefeuille financier est bien diversifié pour minimiser ses risques et ne pas avoir « tous ces œufs dans le même panier ». Les produits structurés sont justement un bon outil de diversification étant donné qu’ils donnent accès à des sous-jacents inaccessibles autrement.

– Comment êtes-vous rémunérés par la vente de ces produits ?

Il est important de poser cette question pour savoir comment se rémunère votre conseiller en gestion de patrimoine. En effet cette information vous permet de juger de la bonne foi de votre conseiller, ses préconisations ne doivent pas être biaisées par des commissions élevées sur un certain produit. C’est ce qui s’appelle l’up-front dans le jargon du métier.

Chez les-produits-structures.com, nous avons une charte de transparence et d’objectivité envers nos clients. Toutes les informations sont transmises et expliquées en toute honnêteté.

Partager cet article :
-->

Laissez vos coordonnées !

Un expert vous contactera afin de vous guider dans votre démarche d’investissement en Produits Structurés.


Verification anti-spam. Veuillez laisser ça vide.

Informations

les-produits-structures.com est Le spécialiste indépendant de conseil et d'information sur l'investissement en produits structurés.

  • Adresse: 174 Av. Charles de Gaulles, 92200 Neuilly-Sur-Seine
  • Email: contact@les-produits-structures.com
  • Phone: +33 6 43 33 22 80

Joignable

  • Lundi - Vendredi - 9h à 20h
  • Samedi - 10h à 16h